Biolographes. Mythes et savoirs biologiques dans la littérature française du XIXe siècle (Sammelband)


Allgemeine Angaben

Herausgeber

Thomas Klinkert Gisèle Séginger

Verlag
Hermann
Stadt
Paris
Publikationsdatum
2019
Auflage
1
Reihe
Savoirs lettres
Weiterführender Link
http://www.editions-hermann.fr/5458-biolographes-mythes-et-savoirs-biologiques.html
ISBN
979 1 0370 0066 8 ( im KVK suchen )
Thematik nach Sprachen
Französisch
Disziplin(en)
Literaturwissenschaft
Schlagwörter
Epistémocritique, Wissenszirkulation, Biologie, Literatur

Exposé

Le mot « biologie », inventé au début du XIXe siècle, marque la formation d’un nouvel objet d’étude qui suscite dès sa création l’engouement des spécialistes d’autres disciplines et des écrivains. La littérature française du XIXe siècle s’empare très vite des savoirs biologiques, les commente, les prolonge et y trouve des thèmes et des formes. Elle participe ainsi à leur promotion en un fait culturel global par des discours qui ont à leur tour infléchi la réception et, parfois, la pensée des savants eux-mêmes. C’est ce dialogisme qu’aborde cet ouvrage centré autour des questions suivantes : Quel est l’impact de ces savoirs ? Quels sont les enjeux épistémologiques, idéologiques et esthétiques de leur mise en texte ? Enfin, quel est le rôle de la littérature dans la métamorphose et la diffusion de représentations ou de modèles de pensée devenus prégnants dans la culture ?

Inhalt

Avant-propos………………………………………………………………………………………………….. 5
Introduction…………………………………………………………………………………………………… 7
par Thomas Klinkert et Gisèle Séginger

Partie I. Une unité épistémologique :
la vie en question(s)

I. Biolographein ? Écrire avec ses réseaux savants………………………………..17
par Muriel Louâpre

II. Logiques du temps : révolution ou évolution ?………………………………43
par Gisèle Séginger

III. Le « problème immense » de l’hérédité :
logiques de la transmission, vertiges de l’analogie………………………..89
par Bertrand Marquer

IV. Les morales de l’évolution……………………………………………………………….107
par Claude Blanckaert

V. Parler des sexes……………………………………………………………………………………..149
par Barbara Ventarola

Partie II. Imaginaire et savoirs du vivant

I. Biologie et mythologie : la question des origines…………………………189
par Gisèle Séginger

II. L’infiniment petit………………………………………………………………………………..219
par Bénédicte Percheron et Gisèle Séginger

III. Vénus aux abysses : biologie marine
et imaginaire du féminin…………………………………………………………………..255
par Juliette Azoulai

IV. Le milieu, concept biologique
et ses développements littéraires……………………………………………………..277
par Rudolf Behrens

V. Monstres et métamorphoses…………………………………………………………….299
par Frank Jäger et Nicolas Wanlin

VI. Entre mort et vie………………………………………………………………………………..329
par Claire Barel-Moisan et Niklas Bender

Partie III. Des modèles pour penser la littérature

I. La fonction autoréférentielle et poétologique
des savoirs biologiques……………………………………………………………………….357
par Henning Hufnagel et Thomas Klinkert

II. La vie des formes : organismes et espèces littéraires…………………..379
par Hugues Marchal

III. Vers une esthétique physiologique………………………………………………..401
par Hugues Marchal

Bibliographie………………………………………………………………………………………………423
Notice sur les auteurs……………………………………………………………………………….451
Index…………………………………………………………………………………………………………….457


Anmerkungen

keine

Ersteller des Eintrags
Thomas Klinkert
Erstellungsdatum
Dienstag, 26. März 2019, 15:22 Uhr
Letzte Änderung
Sonntag, 31. März 2019, 09:22 Uhr