La mise à l’écrit et ses conséquences (Sammelband)

Actes du troisième colloque «Repenser l’histoire du français», Université de Neuchâtel, 5-6 juin 2014


Allgemeine Angaben

Herausgeber

Andres Kristol

Stadt
Tübingen
Publikationsdatum
2017
Reihe
Romanica Helvetica (138)
Weiterführender Link
http://www.narr-shop.de/la-mise-a-l-ecrit-et-ses-consequences.html
ISBN
978-3-7720-8618-2 ( im KVK suchen )
Thematik nach Sprachen
Französisch
Disziplin(en)
Sprachwissenschaft
Schlagwörter
Sociolinguistique, Variation diatopique du français, Scriptae, Linguistique historique, Oralité et scripturalité

Exposé

Le volume comprend 12 contributions consacrées aux problèmes du passage de l’oral à l’écrit. À côté d’un accent très net sur les périodes historiques du français – depuis les premiers textes rédigés en français au Moyen Âge – il s’intéresse en particulier à la mise à l’écrit des formes régionales non standardisées de l’espace oïlique jusqu’à une époque récente et aux questions de la représentation de l’oral à l’écrit. Malgré la diversité des données analysées, le volume se caractérise par une très grande cohérence thématique grâce aux approches empiriques complémentaires mises en œuvre.

Inhalt

ANDRES KRISTOL: Présentation
HANS GOEBL / PAVEL SMEČKA: Trois regards dialectométriques sur l’aménagement géolinguistique du domaine d’oïl, basés sur une
synthèse des données médiévales réunies par Anthonij Dees en 1980 et 1983, et celles de l’ALF

DAVID TROTTER: Mise par écrit et standardisation. Les cas de l’ancien français et de l’anglo-normand

BARBARA WEHR: La syntaxe du sujet pronominal postposé en ancien français. Traces du parlé dans les parties dialogiques de deux
corpus en prose

CHRISTIANE MARCHELLO-NIZIA: Quelle place accorder à l’opposition Récit / «Oral représenté» dans la description de l’évolution du
français?

GEOFFREY ROGER: Les scriptae régionales du moyen français. Pour l’analyse transversale des sources du DMF

STÉPHANE LAÎNÉ: La mise à l’écrit de témoignages oraux dans quelques enquêtes réalisées en Normandie à la fin du XIIIe siècle

AUDE WIRTH-JAILLARD: Transcription fidèle ou reconstruction? Les paroles sanctionnées par la justice et leur mise à l’écrit (XIVe-XVe siècles)

SERGE LUSIGNAN: L’écrit comme condition de la persistance tardive de l’anglo-français: l’exemple des bills de la chancellerie (1380-1403)

CLAIRE BADIOU-MONFERRAN: Enregistrement(s) de la parole et lecture(s) de l’écrit. La ponctuation de La Barbe Bleue dans les
éditions lettrées et peu lettrées des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles

FABRICE JEJCIC: Écritures dialectales (1865-1997), en marge de l’histoire de la langue. Éléments pour une théorie sociolinguistique de l’écrit

JEAN-CHRISTOPHE PELLAT: Les difficultés de mise à l’écrit des peulettrés: les graphies des Poilus


Anmerkungen

keine

Ersteller des Eintrags
Narr Francke Attempto Verlag GmbH+Co. KG
Erstellungsdatum
Dienstag, 14. Februar 2017, 10:54 Uhr
Letzte Änderung
Freitag, 17. Februar 2017, 17:57 Uhr