Théâtre et charlatans dans l'Europe moderne (Sammelband)


Allgemeine Angaben

Herausgeber

Eric Negrel Dr. Beya Dhraïef Dr. Jennifer Ruimi

Verlag
Presses Sorbonne Nouvelle
Stadt
Paris
Publikationsdatum
2018
Auflage
1
Weiterführender Link
http://psn.univ-paris3.fr/ouvrage/theatre-et-charlatans-dans-leurope-moderne
ISBN
978-2-87854-996-6 ( im KVK suchen )
Thematik nach Sprachen
Spanisch, Italienisch, Französisch
Disziplin(en)
Medien-/Kulturwissenschaft, Literaturwissenschaft

Exposé

« Tout le monde est charlatan. Les écoles, les académies, les compagnies les plus graves ressemblent à l’apothicaire Arnoud ». Lorsque Voltaire écrit ces lignes en 1768, cela fait un siècle que le mot charlatan possède le sens figuré de « trompeur, manipulateur », tout en conservant son sens initial qui renvoie à une pratique non académique de la médecine. Qu’il soit faux médecin ou imposteur quelconque, le charlatan a partie liée avec la mise en scène de soi et l’usage d’une parole artificieuse. L’arracheur de dents ou le vendeur de drogues s’entourent de farceurs et de musiciens : l’empirisme médical est un spectacle. La charlatanerie métaphorique rencontre aussi le jeu et le dédoublement de l’être : faux savant ou faux dévot, faux prophète ou faux héros, les mystificateurs en tous genres sont des comédiens. Réunissant des contributions pluridisciplinaires, ce volume entend cerner la réalité ambivalente du charlatan, les conditions d’exercice de ce métier en marge des institutions, les rapports étroits qu’il noue entre médecine empirique et théâtralité, la manière, enfin, dont la notion mouvante qu’il recouvre innerve les arts et nourrit la littérature de l’Europe moderne.

Inhalt

Table des matières

Avant-propos, Beya Dhraïef, Éric Négrel, Jennifer Ruimi

Introduction, Beya Dhraïef

*Première partie

DU TRIACLEUR AU BONIMENTEUR

*
*Chapitre 1

Le nom et la chose*

Théâtre et charlatans du Moyen Âge au xvie siècle, Jelle Koopmans Les spectacles de rue et la mise en scène des empiriques : techniques de vente et retombées commerciales (xviie-xviiie siècles), Pierre Baron

Charlatans des rues, farceurs des théâtres : fluidité fonctionnelle d’une forme théâtrale (1610-1700), François Rémond

*Chapitre 2

Polémiques et réceptions*

Théâtre et charlatans dans l’Italie du xviie siècle : Ottonelli et le point de vue jésuite, Jean-François Lattarico Le double visage d’un charlatan des princes et prince des charlatans : Tristano Martinelli dans Lo Schiavetto de 1620 (G. B. Andreini), Cécile Berger Vers une histoire théâtrale du charlatanisme ?

L’histoire et la généalogie des charlatans et de leurs boniments vues par le xixe siècle, Agnès Curel

*Deuxième partie

LA MÉDECINE EMPIRIQUE

VUE PAR LES ARTS DE LA SCÈNE*

*Chapitre 3

Figurations*

Les représentations du charlatan pendant la première modernité et leur origine dans la scène du marchand du théâtre religieux, M. A. Katritzky La tradition du médecin charlatan revue par Molière ou l’imposture candide, Patrick Dandrey Charlatans en scène : les théâtres de la Foire Christelle Bahier-Porte

*Chapitre 4

Parodies*

Musique, parodie et comique dans L’Amour charlatan de Dancourt et Gillier (1710), Bertrand Porot La figure du charlatan dans L’Empirique (1743) de Favart Flora Mele

*Chapitre 5

Ambivalence et paradoxe*

De l’ambivalence des figures d’opérateurs dans le théâtre de société du xviiie siècle, Jennifer Ruimi Le paradoxe sur le charlatan de Louis-Sébastien Mercier, Martine de Rougemont (†)

*Troisième partie

LES GRANDS CHARLATANS DE L’HISTOIRE,

PERSONNAGES DE FICTION*

*Chapitre 6

Miroirs dramatiques*

La figure du charlatan dans les querelles médicales : l’exemple de John Woodward, Sophie Vasset

Le mesmérisme, la verge à finance et Les Docteurs modernes (1784), Daniel Droixhe

Cagliostro sur la scène du théâtre : une crise de la représentation comique à la fin du xviiie siècle ?, Étienne Leterrier

*Chapitre 7

Vies de charlatans*

« Un charlatan d’une espèce fort rare » : Goldoni/Vitali, reflets croisés, Constance Jori L’art de la mise en scène d’un charlatan moderne : Giacomo Casanova, Sophie Rothé

*Quatrième partie

LES MILLE VISAGES DE L’IMPOSTURE :

THÉÂTRALITÉ ET CRITIQUE SOCIALE*

Chapitre 8
Mises en abyme

Charlatanerie, manipulations et fanfaronnades dans la comédie française des années 1550-1650 : mise en abyme des pouvoirs du théâtre ou mise en scène de la théâtralité sociale ?, Goulven Oiry L’aubergiste Juan dans El Pasajero (1617) de Suárez de Figueroa : du faux héros fanfaron à la charlatanerie littéraire, Blandine Daguerre

De la charlatanerie à l’_enredo_ ou comment apprendre les règles de l’art : El Amor médico (vers 1622) de Tirso de Molina, Isabel Ibáñez

*Chapitre 9

Le politique et l’intime*

Politique du charivari. L’homme d’épée charlatan à l’Ancien Théâtre-Italien, Éric Négrel

La mise en scène du charlatan de salon chez J.-F. Regnard : une comédie du politique ?, Sabine Chaouche

Le charlatan par amour chez Louis de Boissy (1694-1754) : du médecin à l’abuseur, Karine Bénac-Giroux

L’art de la supercherie : la science et les charlatans dans les estampes révolutionnaires, Claire Trévien

Postface Jean-Paul Sermain

Bibliographie Beya Dhraïef, Éric Négrel, Jennifer Ruimi

Index des noms propres

Table des illustrations


Anmerkungen

keine

Ersteller des Eintrags
Eric Negrel
Erstellungsdatum
Dienstag, 26. Februar 2019, 21:27 Uhr
Letzte Änderung
Samstag, 02. März 2019, 16:21 Uhr