Eurostudia : Cultures en contact, entre régulations et représentations (Zeitschriftenheft)

Dossier 2 : Fictions de l’histoire. Configurations germano-canadiennes et transculturelles


Allgemeine Angaben

Herausgeber

Hans-Jürgen Lüsebrink Louise-Hélène Filion Robert Dion

Publikationsdatum
Januar 2019
Jahrgang
2018-2019
Nummer
Vol. 13, Nr. 1-2
Weiterführender Link
https://www.erudit.org/fr/revues/euro/2018-v13-n1-2-euro04209/
Thematik nach Sprachen
Französisch
Disziplin(en)
Medien-/Kulturwissenschaft, Literaturwissenschaft

Exposé

Extrait de l’introduction par Elisabeth Tutschek (pp. ii-iii) :

“Le deuxième dossier à paraître, provisoirement intitulé « Les fictions de l’histoire – configurations germano-canadiennes et transculturelles », présentera les résultats de deux journées d’étude tenues à Montréal et à Sarrebruck dans le cadre du programme « Transatlantic Mobility of North American and German Students and Faculty » généreusement soutenu par le DAAD via le CCEAE de l’Université de Montréal. Il s’agit d’un projet de Hans-Jürgen Lüsebrink (Université de la Sarre) en collaboration avec Louise-Hélène Filion (Université du Michigan) et Robert Dion (Université du Québec à Montréal). Si la première journée d’étude a été exclusivement consacrée à des textes et à des films québécois qui intègrent des figurations de l’Allemagne depuis 1945, dans le but d’entreprendre l’inventaire des représentations d’une Allemagne divisée au Québec, jusqu’aux représentations de la chute du mur et de la réunification allemande, la seconde journée d’étude a permis d’envisager, à l’aune de corpus divers, certains constats développés lors des premiers échanges de septembre 2017. Si des oeuvres se situant dans des contextes résolument germano-québécois et franco-allemand ont été abordés au cours de la seconde journée d’étude, des analyses de textes anglo-canadiens et francophones ont également été présentées de manière à élargir la réflexion transculturelle et à se pencher sur les nouvelles configurations du dialogue entre les récits de fiction et l’histoire que propose l’époque contemporaine. Quelles formes littéraires sont aujourd’hui retenues pour évoquer de grandes notions comme l’identité ou la nation ? Des concepts-clés associés à l’écriture contemporaine de l’histoire tels que l’« archive », le « biographique », la « fiction du réel » ou l’« enquête », ont été réfléchis à l’aune de fictions qui sondent des enjeux et des périodes – les décolonisations, les années 1980, etc. – dont la présence est croissante dans les oeuvres de fiction d’aujourd’hui.”


Anmerkungen

Louise-Hélène Filion, Hans-Jürgen Lüsebrink und Robert Dion (Hg.) : Dossier 2 : Fictions de l’histoire. Configurations germano-canadiennes et transculturelles. In: Eurostudia, vol. 13, n°1-2, 2018/2019, S. 157-391.

Ersteller des Eintrags
Viktoria Sophie Lühr
Erstellungsdatum
Donnerstag, 19. März 2020, 09:04 Uhr
Letzte Änderung
Sonntag, 22. März 2020, 14:09 Uhr