Stadt: Zürich, Schweiz

Frist: 2017-04-14

Beginn: 2017-06-01

Gehalt: CHF 47'000 pour la première année, avec une progression de CHF 1'500 pour la deuxième et la troisième année. Les frais d’inscription à l’Université de Zurich ne sont pas inclus.

Stellenumfang: 60%, financé par le FNS

URL: http://www.rose.uzh.ch/de.html

Poste de doctorant:
Dans le cadre du projet « Contested Amnesia and Dissonant Narratives in the Global South. Post-conflict in Literature, Art, and Emergent Archives », Prof. Dr. Liliana Gómez-Popescu (professeur boursier FNS) offre un poste de doctorant à un/e candidat/-e satisfaisant les conditions mentionnées ci-après. Financé par le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS), le projet commencera en avril 2017 et sera dirigé par Prof. Dr. Liliana Gómez-Popescu (http://www.rose.uzh.ch/de/seminar/personen/gómez-popescu.html).

Il s’agit d’un poste de doctorant avec un financement pour une durée de quatre ans. Durant cette période, le/a candidat/-e devra rédiger une thèse de doctorat portant sur la production culturelle contemporaine du Liban et ses collections visuelles et matérielles. La thèse sera dirigée par Prof. Dr. Liliana Gómez-Popescu et s’inscrit dans le cadre du projet FNS. Outre la rédaction de la thèse, le/a candidat/-e devra contribuer à l’établissement du corpus et d’un archive digital ainsi qu’à la préparation de l’exposition finale dans le cadre du projet. Il/elle s’engage aussi à participer aux rencontres régulières et aux activités académiques du groupe de recherche. L’inscription et la participation active au programme doctoral à l’université de Zurich sont fortement souhaitées.

Le projet FNS « Contested Amnesia and Dissonant Narratives in the Global South. Post-conflict in Literature, Art, and Emergent Archives » a pour objectif de développer une étude comparée de la production culturelle, ses pratiques et artefacts ainsi que de leur rôle dans les processus de paix et dans les situations de conflit ou de post-conflit (la Colombie et le Liban). L’analyse culturelle comprend non seulement les interventions esthétiques d’écrivains et d’artistes contemporains mais aussi les nouvelles initiatives menées par les institutions culturelles concernant la justice transitionnelle et la réconciliation, les pratiques commémoratives et l’écriture de l’histoire.

Le lieu de travail sera le Romanisches Seminar de l’Université de Zurich (www.rose.uzh.ch). Le travail de thèse dans le cadre du projet FNS exige du/de la candidat/-e la capacité de réaliser des travaux d’archive à Beyrouth (Liban).

Compétences:
- Être en possession d’une maîtrise (Master) en études françaises/francophones, littérature comparée, études culturelles, histoire culturelle ou une spécialité comparable avec des excellentes connaissances du Moyen Orient, en particulier du Liban.
- Très bonne maîtrise du français, de l’anglais et de l’arabe.
- Expérience de recherche d’archive et d’histoire orale.
- Bonnes connaissances des programmes informatiques standard et de gestion de base de données (p. ex. content-management-system).

Contact:
Prof. Dr. Liliana Gómez-Popescu (professeur boursier FNS): liliana.gomez-popescu@uzh.ch

Candidature:
Documents requis (en français ou anglais):
- Une lettre de candidature
- Un curriculum vitae
- Liste de publications ou d’autres activités académiques
- Photocopie du diplôme de licence et de maîtrise (Master)
- Un travail écrit d’environ 9’000 mots (p. ex. chapitre(s) du mémoire de maîtrise / Master ou un article publié)
- Les coordonnées de deux enseignants-chercheurs qui peuvent être contactés comme références

La candidature doit être adressée avant le 14 avril 2017 par courriel électronique à l’adresse suivante : liliana.gomez-popescu@uzh.ch

Beitrag von: Liliana Gómez-Popescu

Redaktion: Christof Schöch